Acheter un appartement au dernier étage d’un immeuble

Acheter un appartement au dernier étage d’un immeuble

Vous aimez vivre en hauteur. Pour votre première acquisition immobilière, vous avez donc fait le choix d’un appartement se trouvant à l’étage supérieur du bâtiment qui vous a fait succomber de fascination. Le gros conseil qu’il est important pour vous de retenir serait de vérifier l’existence d’un ascenseur, surtout si l’édifice compte plusieurs étages. Cet ascenseur appartient aux parties communes de l’immeuble détenu en copropriété. Accordez une attention particulière sur le règlement de copropriété, car ce texte inclut plusieurs clauses concernant l’ascenseur. Mais surtout, consultez attentivement le carnet d’entretien établi par le Syndic de copropriété.

Le carnet d’entretien : la partie concernant l’ascenseur

C’est dans le carnet d’entretien que vous êtes le plus susceptible de trouver comment se déroule la maintenance ascenseur. Ce carnet est créé par le Syndic de copropriété qui se charge également de sa mise à jour. Les conditions d’entretien et de maintenance de l’ascenseur sont prévues dans ce carnet pour la simple et bonne raison que ce document retrace l’historique ainsi que le planning de tous les travaux de réparation ainsi que les démarches initiées pour maintenir en bon état les parties communes de l’immeuble. Les informations techniques sont également consignées dans ce carnet. Notez que les frais engendrés par la maintenance de l’ascenseur sont prévus dans le budget prévisionnel de la copropriété établi par le Syndic. Ces frais sont également intégrés dans la réserve spéciale.

Le carnet d’entretien : une consultation fortement conseillée

Parmi les informations obligatoires dans le carnet d’entretien il y a les noms des entreprises qui ont réalisé les travaux dans l’immeuble. Ainsi, vous saurez qui a installé l’ascenseur et qui assure la maintenance régulière. A Paris, il s’agit peut-être de Drieux-Combaluzier, une référence dans la construction d’ascenseur au vu de son histoire retracée sur son site http://www.drieux-combaluzier.com/notre-histoire#accueil. Vous avez même la possibilité de pendre connaissance des références des contrats d’entretien et de maintenance en vue de les lire pour en connaître davantage.

Categories: Investissement

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*