Comment obtenir un crédit immobilier sans apport personnel ?

Comment obtenir un crédit immobilier sans apport personnel ?

Se voir accorder un crédit, surtout lorsque la somme est conséquente, s’avère toujours difficile. Si l’apport personnel était autrefois la règle, ce qui est encore le cas pour certaines institutions, de plus en plus de banquiers considèrent d’autres atouts du demandeur pour lui accorder le crédit dont il a besoin.

Qu’est-ce que l’apport personnel proprement dit?

Est considéré comme apport personnel dans le cadre d’une demande de crédit, toute somme dont dispose le demandeur de crédit pour compléter le fond qu’il sollicite et qui représente au moins 10% du budget indispensable pour le financement de son projet. Pour mener à bien un projet immobilier et éviter les embrouilles avec les banques, l’idéal est de disposer d’un apport de 30%. Sinon, si l’apport personnel n’est pas le fruit de votre épargne, il existe d’autres moyens pour le remplacer.

 

Les solutions et autres conditions pour obtenir un prêt sans apport personnel

Tantôt les banques accordent de l’importance à l’apport personnel du demandeur, tantôt elles se fient à d’autres critères personnels du demandeur pour accorder le prêt. En cas d’absence d’apport personnel, vous pouvez aussi avoir recours aux autres prêts se substituant à celui-ci pour compléter votre crédit. Il peut s’agir du prêt à taux zéro, du prêt à faible taux d’intérêt, pris en charge ou subventionné par l’État, dont le compte épargne logement et le prêt d’accession sociale. Les banques prennent aussi en compte certains critères pour l’attribution d’un crédit dont : l’ancienneté du demandeur dans l’entreprise où il travail, la stabilité de son emploi et la régularité de son revenu et sa capacité d’épargner et de rembourser dans les temps. Elle prend également en considération la situation du demandeur de crédit par rapport aux crédits bancaires. Pour obtenir un prêt, il est primordial de n’avoir aucun antécédent de litige avec une institution bancaire. Il faut aussi que le taux d’endettement n’excède pas 33% du revenu du demandeur ou du ménage.

Categories: Prêt / Finance

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*