Crédit immobilier refusé : que faire ?

Crédit immobilier refusé : que faire ?

Après quelques mois ou années de réflexion, vous avez décidé de sauter le pas : devenir enfin propriétaire. Vous avez trouvé la maison de vos rêves et le prix vous semble correct. Toutefois, votre banque a refusé de vous accorder un emprunt pour financer le bien. Que faire face à ce refus de prêt ?

Qu’est-ce qui motive le refus de prêt par les banques ?

Si auparavant, les banques proposaient aux acquéreurs de financer en totalité leur projet immobilier, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Elles se montrent plus prudentes et durcissent leurs conditions afin d’éviter les risques d’impayés. Elles préfèrent alors refuser le prêt si elles jugent un projet d’achat trop risqué. Les banques tiennent compte de plusieurs critères lors de l’étude du dossier de financement des emprunteurs. Une accumulation de prêts à la consommation, une situation professionnelle trop fragile, un reste à vivre insuffisant, un manque d’apport personnel, un divorce, des découverts bancaires chroniques sont autant de raisons qui dissuadent les banques à accorder un prêt.

 

 

Comment débloquer votre situation ?

Vous avez plusieurs solutions à essayer pour faire face à un refus de prêt immobilier par votre banque. Il vous est tout d’abord possible d’emprunteur ailleurs, chez d’autres établissements bancaires. Toutefois, sachez que, malgré la concurrence entre les établissements emprunteurs, aucun d’eux ne prendra le risque de financer un achat risqué. Commencez alors par améliorer votre profil d’emprunteur. Essayez par exemple de négocier le prix de votre bien immobilier pour faire diminuer le montant à emprunter. Diminuez aussi votre taux d’endettement. Si vous avez plusieurs prêts de consommation en cours, vous pouvez envisager un rachat de crédits afin de les regrouper en un seul prêt. Cette solution permet de solder vos crédits en cours, puis de diminuer votre mensualité en rallongeant la durée de remboursement. Ce qui vous permet d’avoir un reste à vivre plus important. Un site comme https://www.rachatducredit.com vous fournit plus d’informations concernant cette opération bancaire. Cherchez aussi d’autres sources de revenu afin d’augmenter votre apport personnel. Renseignez-vous si vous avez le droit à un prêt à taux réduit ou à taux zéro. Sondez aussi votre entourage, vos proches s’ils peuvent vous aider afin de compléter votre financement. Pour améliorer votre situation professionnelle, essayez de négocier une augmentation de salaire… qui ne tente rien n’a rien.

Categories: Prêt / Finance

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*