Implanter son entreprise en Suisse : les démarches

Implanter son entreprise en Suisse : les démarches

La Suisse est un pays qui dispose d’une stabilité économique et sociale exceptionnelle. Le pays propose également une fiscalité intéressante. En effet, les cantons du pays déterminent chacun leur taux d’imposition. Il est donc possible de négocier ou de choisir une commune où la fiscalité est moins élevée. Vous désirez implanter votre entreprise en Suisse ? Voici un guide pour vous accompagner dans vos démarches.

Qui peut créer une entreprise en Suisse ?

Si vous êtes marié à un Suisse ou à un détenteur d’un permis d’établissement (permis C), vous pouvez librement implanter votre entreprise dans le pays. Des restrictions s’appliquent en revanche en dehors de ce cas. Un droit de séjour et de travail en Suisse (permis B) vous autorise à y créer votre entreprise. Dans le cas où vous êtes plusieurs à fonder l’entreprise, seul l’un des associés doit bénéficier d’un droit de séjour. Pour les autres, ce n’est donc pas requis.

La forme juridique de votre entreprise

Vous pouvez créer en Suisse :
– une société anonyme (SA)
– une société à responsabilité limitée (SARL)
– ou une société de personnes (société en nom collectif, société simple, société en commandite simple).
Vous devez ensuite ouvrir un compte bancaire en suisse et le créditer du montant du capital de l’entreprise. Le capital minimum varie suivant le type d’entreprise créé. C’est par exemple de 20 000 CHF pour une SARL et de 63 000 CHF pour une SA. La banque vous remet ensuite une attestation du versement du capital.

Les démarches administratives

Vous devez fournir l’adresse de votre siège social lors de l’enregistrement de votre entreprise. Comme on l’a indiqué précédemment, les taux d’imposition ne sont pas les mêmes suivant le Canton où est installé le siège social de votre entreprise. Dans le cas où vous n’avez pas besoin de local pour l’exercice de votre activité, la domiciliation de votre entreprise en Suisse est une alternative intéressante. Cela vous permet de bénéficier d’une adresse professionnelle où seront envoyés vos courriers. C’est également une option intéressante pour les entrepreneurs naissants qui ne peuvent pas encore louer un local pour des raisons financières ou autres. Vous vous inscrivez par la suite au registre des commerces et des sociétés. Quelques documents vous seront demandés. Une fois que vous avez rassemblé tous les documents nécessaires, vous obtenez l’enregistrement après deux à trois semaines seulement.

Categories: Investissement

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*