L’élevage, un investissement rentable ?

À la recherche d’un bon placement pour faire fructifier votre argent ? Les possibilités d’investissement sont nombreuses. Si les placements financiers et immobiliers sont les plus connus, il existe d’autres investissements malins qu’on peut réaliser. L’élevage peut par exemple être une bonne idée de business. Si ce projet d’investissement vous tente, on vous livre quelques pistes pour vous aider à vous lancer.

Investir dans l’élevage de poulet

La consommation de poulet en France est en constante augmentation. On peut donc espérer gagner pas mal d’argent en investissant dans ce secteur. Mais pour pouvoir s’y lancer, il faut acheter un terrain d’une superficie correspondante à la taille de l’exploitation et à la catégorie d’élevage. Si vous avez besoin d’un emprunt bancaire pour compléter votre apport personnel dans le financement de votre projet, prenez le soin de bien élaborer votre business plan. Votre projet doit être crédible afin d’obtenir un financement. En investissant dans l’élevage de poulet, vous avez le choix entre la chair ou la ponte. Les poulets de chair requièrent un investissement de départ moins important. Informez-vous également sur les normes d’approvisionnement et les normes de surface à respecter. Après le terrain, vous devez également penser au bâtiment ainsi qu’aux divers équipements nécessaires : mangeoire, chauffage, etc.

Devenir producteur d’œufs de caille

L’élevage de cailles ne requiert pas d’investissement initial important. Avoir des lieux bien aérés et à température convenable sont les deux choses les plus importantes. En ce qui concerne les équipements, il vous faut prévoir des abreuvoirs, des mangeoires et des incubateurs. Comparés aux œufs de poule, ceux de caille sont vendus beaucoup plus cher avec une demande de plus en plus forte.

Investir dans une vache

Investir dans une vache laitière est aussi un placement juteux. Vous récupérez le lait et avec les années votre troupeau augmente. Vous n’avez pas envie de vous occuper de vos vaches au jour le jour ? Une solution existe, les confier à un éleveur professionnel. Si l’idée vous séduit, il vous suffit de vous tourner vers l’AFIC ou Association Française d’Investissement en Cheptel. Vous achetez vos vaches. L’éleveur s’en occupe entièrement et prend en charge les frais pour la nourriture, les soins et l’assurance. Pour se rémunérer et financer toutes ces charges, il bénéficie de la totalité de la production laitière. Il devient également propriétaire de la totalité de la descendance mâle des vaches et la moitié de la descendance femelle. La moitié des naissances femelles vous revient, c’est là que réside le retour de votre investissement. L’éleveur continue à s’en occuper et avec les années le même processus se répète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *