Taux relevés pour la Banque d’Angleterre

Taux relevés pour la Banque d’Angleterre

C’est une grande première pour la Banque d’Angleterre, en tout cas, rare dans son histoire: des taux relevés. Ce fait est dû à la dépréciation de la monnaie nationale. En effet, inflation oblige, la Banque d’Angleterre a été contrainte de relever ses taux directeurs, fait notoire en raison de sa rareté. La dernière en date etait lors de la crise en 2008, depuis presque 10 ans maintenant. Cette décision sur des taux relevés a été prise après une vote des membres du Comité de Politique Monétaire ou MPC de la Banque d’Angleterre.

Taux relevés: les détails

En rapport avec ces taux relevés, il faut savoir que la Banque d’Angleterre affirme qu’il n’y aura qu’une hausse très progressive et bien limitée concernant le taux directeur dans le futur. Les 9 membres de cette Banque sont tous d’accord sur ce point bien que seuls 7 d’entre eux aient approuvés que ces taux soient relevés. De leurs côtés, les gouverneurs adjoints Dave Ramsden et Jon Cunliffe estiment que le resserrement de la politique monétaire jugé opportun par le MPC n’a pas lieu d’être au vu de la trop faible croissance des salaires. En tout cas, le relèvement est actuellement de 0,50% au lieu des 0,25% auparavant.

Les raisons de ces taux relevés

Que ces taux aient été relevés, c’est en raison de l’inflation qui a atteint les 3% en septembre. C’est une hausse jamais atteinte ces 5 dernières années, mais tel est le cas à cause de la dépréciation de la livre sterling. Cette dépréciation est due au renchérissement des coûts des importations, à l’évolution des salaires et aux incertitudes depuis le référendum sur le Brexit en juin de l’année 2016. Toutefois, les économistes prévoient un possible retour de l’inflation vers son objectif de 2% à la seule condition que ces taux soient relevés, progressivement.

Categories: Non classé

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*