Quels critères pour une bonne SCPI ?

Quels critères pour une bonne SCPI ?

L’investissement immobilier a le mérite de se décliner en une infinité de possibilités. Parmi les choix possibles, vous pouvez miser votre argent sur une SCPI. La société civile de placement immobilier offre de nombreux avantages. Depuis quelques années, ceux qui investissent sur la pierre ont choisi majoritairement cette forme d’investissement. Voyons en détail les critères pour trouver le bon établissement qui fera fructifier votre argent.

Etudier les caractéristiques des SCPI pour mieux choisir ses placements

La SCPI Pinel a bien des avantages. Si vous êtes patient, cette forme de placement pourrait vous convenir. En effet, il faut mettre en location le bien immobilier pendant une douzaine d’années. Pendant cette période, vous bénéficierez d’une baisse d’impôts significative.  Pouvant atteindre jusqu’à 18% voire plus, cette exonération fiscale sera l’unique avantage des placements immobiliers Pinel. Le bien ne pourra pas être revendu avant 14 longues années, sans aucune prise de valeur significative. Le rendement avoisine les 3%, ce qui reste l’un des plus bas du secteur. Les SCPI proposant des biens immobiliers à usage professionnel sont également à prendre avec des pincettes. Le taux de remplissage à l’année est l’unique référence.

Miser sur une SCPI financièrement solide offrant un bon rendement

Comme tout investissement, l’immobilier comporte un certain nombre de risques. C’est la raison pour laquelle il faut estimer la part de danger et d’opportunité d’un placement dans la pierre. Idéalement, optez pour une SCPI à la santé financière solide. En principe, une entreprise avec plus de 300 millions d’euros à son actif est assez solide pour traverser les crises. Mais attention, le secteur immobilier est plus imprévisible qu’il n’y parait. Outre le capital social de l’entreprise, il faut également se pencher sur le rendement proposé par la SCPI. Ce serait mieux d’avoir un taux situé entre 5 et 6%. Le but n’est pas d’opter pour un placement qui rapporte gros, mais dont les bénéfices évoluent de manière exponentielle au cours du temps. D’autres paramètres comme le taux d’occupation et la zone géographique des biens immobiliers proposés par la SCPI ont une influence directe sur le rendement.

Etudier la possibilité de revente et de récupérer l’argent

En matière de placement immobilier, la possibilité de revente est à prendre au sérieux. Il faut écarter les SCPI qui proposent des biens que vous aurez du mal à vous en séparer. Le choix de la zone géographique est un indicateur. Si le bien immobilier que vous achetez se trouve dans un quartier sollicité par la clientèle, vous pourrez rapidement vous en séparer. Dans certains cas, la SCPI vous permet de revendre un bien, mais le prix sera revu à la baisse. Cette perte de valeur oscille entre 5 et 8% selon les cas. Quoi qu’il en soit, la transaction obéit aux lois du marché. Vous vendrez au cours habituel. Les plus grosses SCPI proposent de revendre les actions en toute facilité. Elles ont aussi un système de report à nouveau. En d’autres mots, une partie de l’argent généré sera attribuée à la réparation pour que le bien continue de gagner de la valeur à chaque changement de locataire.

Categories: Investissement

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*