Acheter une maison ou un appartement à Genève




Genève est une si belle ville qu’on en tombe facilement amoureux. La tentation d’y acheter un bien immobilier est alors grande. Si votre désir d’achat est irrépressible, lisez les quelques lignes qui suivent décrivant la démarche à suivre.

Des précautions à prendre

Si vous n’êtes pas résident, il vaut mieux recourir aux services d’une agence ou d’un courtier en immobilier. Ces professionnels vous aideront à trouver le ou les biens présentant les caractéristiques correspondant à vos critères et exigences. Mais surtout, faites toutes les démarches accompagnées d’un avocat en droit immobilier. Les papiers administratifs demandés par l’administration suisse ne sont pas tout à faire similaires à ceux exigés en France. Il vous faut donc un expert rodé aux pratiques de la Suisse. Par la même occasion, vous éviterez les pièges particulièrement fréquentes en matière immobilière.

Évaluation et hypothèque

N’oubliez pas l’évaluation du bien immobilier. Notez au passage qu’il est rare qu’un propriétaire accepte de négocier le prix, surtout dans une ville aussi prisée que Genève. Et cela est vrai aussi bien dans le cadre d’un bien ancien qu’un bien neuf. Voilà pourquoi il est nécessaire d’avoir plusieurs offres entre les mains afin de choisir la propriété dont la valeur correspond à votre budget. L’intérêt de l’évaluation concerne votre crédit immobilier assorti d’une hypothèque. Notez qu’il est préférable d’emprunter en France plutôt qu’en Suisse. Si l’évaluation fait ressortir une valeur inférieure au prix, votre demande de prêt pourrait être refusée. Vous pouvez alors utiliser cette situation comme argument lors de votre négociation.

Intervention du notaire

Comme en France, en Suisse, le recours à un notaire fait partie intégrante de la procédure de conclusion d’un achat immobilier. À Genève, c’est l’acheteur qui impose le notaire, mais sa neutralité est légalement exigée. Enfin, sachez qu’une autorisation préalable est nécessaire pour acheter à Genève si vous êtes étranger. Votre avocat se chargera de vous montrer la procédure à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post