Allocation chômage d’aide au retour à l’emploi : les conditions à respecter

Pour ceux qui ont perdu leur emploi, une allocation chômage d’aide au retour à l’emploi ou ARE a été mise en place. Tout le monde ne peut bénéficier de cette allocation, car il y a des conditions à respecter.

Être au chômage involontairement

La première condition est de vous retrouver involontairement au chômage : suite à un licenciement, une fin de contrat CDD, une rupture conditionnelle ou une démission légitime.

Être en dessous de l’âge légal pour la retraite

Vous ne pouvez pas bénéficier de l’ARE si vous avez déjà atteint l’âge légal pour partir à la retraite. Pareil si vous avez rempli le nombre de trimestre et d’âge vous permettant de percevoir une retraite à taux plein.

Être inscrit sur Pôle emploi

Concernant votre recherche d’emploi, vous devez être inscrit sur le site de pôle emploi dans les 12 mois suivant la fin de votre contrat de travail. Il est exigé que vous soyez actif lors de votre recherche d’emploi ou de création d’entreprises sur le site.

Être résident en France

Pour bénéficier de l’ARE, vous devez résider en France. Par ailleurs, l’ARE n’est pas réservé qu’aux Français, car les étrangers qui travaillent et qui résident en France peuvent aussi en bénéficier. Les mêmes conditions doivent être remplies.

Respecter une période minimale de travail

Vous devez également respecter une période minimale de travail qu’on appelle durée d’affiliation. C’est-à-dire que pendant les 24 derniers mois précédents la fin de votre contrat, vous devez avoir effectué au moins 6 mois de travail, équivaut 130 jours ou 910 heures de travail. Si vous avez au moins 53 ans, la durée d’affiliation sera de 36 mois. Les périodes de formation professionnelle peuvent aussi être comprises dans les heures de travail.

En bonnes conditions physiques

Enfin, vous devez être physiquement apte à travailler.

Allocation vérifiée par Pôle emploi

Pôle emploi vérifie étroitement l’exactitude de ces conditions, alors vous devez avoir des justificatifs en main. Il est possible de faire une simulation de l’allocation que vous devez percevoir sur internet. Pour cela, vous devez simplement y entrer votre salaire mensuel brut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *