Ce qu’il faut savoir sur le CAC 40

Le CAC 40 a vu sa création en 1987. Il s’agit tout simplement de l’indice boursier principal de la capitale française. À ses débuts, même s’il a été coté vers la fin de l’année 1987, sa mise en application n’a été effective qu’au début du second semestre de l’année 1988.

Le CAC 40, quèsaco ?

Le cac 40, avec finaperf, fait partie des placements côtés en bourse sur lesquels vous pouvez investir. Nommé comme le principal indice en bourse de Paris, le CAC 40 est défini à travers un panier de 40 valeurs des entreprises françaises les plus puissantes. Suivant une analyse de leur capitalisation au niveau du NYSE Euronext, ces 40 entreprises ont été choisies entre 100 sociétés dont les volumes de transaction sur les titres sont les plus élevés en France. Toutefois, la hauteur de la capitalisation d’une valeur par rapport au CAC 40 ne doit pas dépasser les 15 %. Il faut noter que la liste de ces sociétés représentatives est renouvelée régulièrement. Et cela, afin qu’il y ait toujours cette représentativité. L’analyse des valeurs de chaque entreprise et la décision sur l’accès au sein du CAC 40 sont décidées par la commission NYSE Euronext. Cette commission a aussi le pouvoir de retirer des valeurs qui ne sont plus représentatives. Généralement, les membres de cette commission se réunissent chaque trimestre, mais ils peuvent également déclencher une réunion exceptionnelle si de grandes sociétés décident de fusionner, subissent des changements structurels impactant le marché financier en général, etc. Durant leur analyse, les experts boursiers composant cette commission vont se baser sur deux critères. D’un côté, il y a l’analyse du volume d’échange de titre effectué par chaque société. De l’autre, il y a le diagnostic concernant leur représentativité par rapport aux secteurs d’activité dans lesquels elles se positionnent.

Les formes du CAC 40

Si le chiffre 40 représente les valeurs des sociétés françaises les plus importantes, CAC est le diminutif de Cotation Assistée en Continu. Ce qui veut dire que la valeur du CAC 40 fluctue de manière permanente, et cela, entre 9 h du matin et 17 h 30 de l’après-midi. Cette fluctuation ne concerne toutefois que les jours ouvrables et ouvrés. Concernant le calcul journalier, il s’effectue sur les dividendes qui n’ont pas fait l’objet de réinvestissement par les sociétés concernées. Autrement dit, la valeur des actions concernées par le CAC 40 ne considère pas les dividendes issus desdites actions. Cependant, l’AMF recommande qu’il y ait deux autres formes du CAC 40 qui permettent de considérer les dividendes réinvestis à savoir le CAC 40 GR calculé avant impôt et le CAC 40 NR incluant les dividendes réinvestis après fiscalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *