Conseils pour créer un espace de travail sain et productif pour vos salariés

Les études le montrent : les dirigeants d’entreprise qui font l’effort d’améliorer l’environnement de travail de leurs salariés obtiennent une augmentation sensible de leur productivité. En effet, un espace de travail sain et agréable procure aux employés un sentiment de bien-être et garantit leur santé. Par conséquent, ils sont plus motivés, et leur taux d’absentéisme est considérablement réduit. Comment alors créer un cadre de travail sain pour eux ? Les réponses dans cet article.

Améliorer la qualité de l’air

L’air qui circule dans l’espace de travail doit être de bonne qualité. L’air pollué peut, en effet, engendrer divers soucis de santé comme des maux de tête, éternuements, essoufflements, étourdissements, congestions des sinus, irritations de la peau… Ce qui réduit la concentration et la productivité des employés.
Divers contaminants peuvent polluer l’air intérieur. Ils ne sont pas visibles, mais lorsqu’ils sont inhalés, ils ont de véritables effets néfastes sur la santé. Pour offrir un cadre de travail sain à vos collaborateurs, il s’avère ainsi important d’installer un système efficace de traitement de l’air. La mise en place d’une VMC est, par exemple, indispensable. Recourir aux services d’un professionnel du secteur comme www.isotekhabitat.fr vous permet de bénéficier de la meilleure solution à mettre en place : VMC simple flux, ventilation double flux, etc.
Vos salariés peuvent également améliorer la qualité de l’air de leur environnement de travail. A titre d’exemple, demandez-leur de se débarrasser comme il le faut des déchets, de bien entreposer adéquatement leur nourriture, d’arroser régulièrement les plantes d’intérieur installées dans l’espace de travail, de ne pas bloquer les conduits d’aération avec des équipements ou des meubles, de signaler sans attendre en cas de fuites d’eau, de changement de qualité de l’air, etc.

Améliorer le confort thermique du milieu de travail

Un environnement de travail où la température est trop basse peut influer sur le moral des employés. Cela réduit leur capacité de concentration. Ils ne seront pas à l’aise. Mais l’intensité de la chaleur a aussi un impact sur eux. Cela peut, par exemple, accroître la fatigue des salariés. Ils deviennent somnolents et ne parviennent pas à travailler correctement. À vous de trouver le niveau thermique qui correspond à la majorité de votre équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *