Créer une SCI pour gérer la succession immobilière




La famille est tout ce qu’il y a de plus sacré et de plus important. C’est bien beau de le dire, car c’est au moment de l’ouverture de la succession que la cohésion familiale peut être mise à rude épreuve. La succession crée la division entre les héritiers et le partage est souvent difficile à réaliser pour que personne ne se sente léser. C’est pourquoi, lorsqu’il s’agit d’un bien immobilier, la création d’une société civile immobilière peut être la solution la plus adéquate pour gérer la succession.

SCI et partage équitable par quote-part

partage-biens-main-8454115Les héritiers héritent chacun d’une quote-part. La création d’une SCI va permettre aux héritiers de se partager la jouissance et les fruits d’un bien immobilier grâce à cette quote-part exprimée en part sociale de la société créée. De cette manière, il ne sera plus question de savoir qui va hériter de quoi dans un parc immobilier. Chacun sera propriétaire du tout par le partage de bénéfice. Cela va éviter les risques d’affrontement et de mécontentement dans une famille. Bien évidemment, un héritier peut décider à tout moment de sortir de cet état sociétaire en cédant ses parts à l’un des associés. La SCI est la meilleure solution pour partager équitablement un immeuble.

SCI pour accroître la succession

succession-gensOutre la gestion d’un parc immobilier existant, la SCI permet également d’accroitre la valeur de la succession, notamment par l’achat de nouveaux biens immobiliers. En tant que société immobilière, la SCI peut acquérir de nouveaux biens qui vont entrer dans le patrimoine de la société, donc bien commun des héritiers. Les associés, qui ne sont autres que les héritiers, peuvent voir leur succession s’accroitre. En tout cas, la création d’une SCI reste le meilleur moyen de gestion et la fructification d’une succession immobilière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post