Guide pour devenir un mandataire immobilier indépendant à succès

Guide pour devenir un mandataire immobilier indépendant à succès

Si vous vous vous intéressez à l’univers de l’immobilier et avez une forte capacité de persuasion, le métier de mandataire immobilier indépendant est pour vous. Vous serez alors un expert dans les transactions immobilières et pourrez tout gérer depuis votre maison. Les avantages d’être mandataire immobilier autonome sont nombreux mais avant de vous lancer, il y a des points à connaître impérativement.

Quelles formations suivre pour devenir mandataire immobilier ?

Plusieurs réseaux immobiliers et instituts de formations spécialisés proposent des cours adaptés à ceux et celles qui veulent acquérir les bonnes connaissances pour exercer en tant que mandataire immobilier indépendant. L’apprentissage englobe les diverses missions d’un expert de l’immobilier : négociation, marketing, communication, droit de l’immobilier, droit des copropriétés, droit de l’urbanisme et diagnostic immobilier. Pour trouver le meilleur institut, n’hésitez pas à consulter les avis en ligne ou mener votre petite enquête.

 

Quel est le statut juridique d’un mandataire immobilier

Si vous souhaitez devenir un mandataire immobilier indépendant, il faut savoir que c’est la loi Hoguet qui régit cette profession d’agent immobilier titulaire d’une carte professionnelle. Selon cette loi, sa mission doit être définie dans un mandat, écrit et préalable. Il arrive aussi que le mandataire délègue son travail à des collaborateurs. Il faut faire une demande d’attestation de la fonction auprès de la préfecture pour pouvoir travailler en toute légalité. Les futurs mandataires immobiliers indépendants ont le choix entre 3 types de statut juridique :

  • auto-entrepreneur : régime permettant de créer plus facilement une entreprise ;
  • agent commercial indépendant : régime très utilisé car il n’y a pas de limite en chiffre d’affaires ;
  • salarié : statut de salarié classique et couverture sociale classique.

En clair, le mandataire immobilier ne conclut jamais des transactions pour son compte puisqu’il agit au nom ou pour le compte de la personne qui l’embauche. Sa rémunération dépend ainsi des conditions fixées en amont et mentionnées dans le contrat signé par les deux parties.

Les qualités requises pour devenir un bon mandataire immobilier

Pour réussir dans ce domaine, il faut savoir bien vous organiser. Un expert indépendant en immobilier doit déployer tous les moyens nécessaires à la promotion de chaque bien à vendre ou à louer. Avoir de grandes compétences en négociation est obligatoire pour mener à bien les missions. Les agents les plus avisés choisissent même de créer un site web pour exposer leurs services et publier leurs annonces. La communication joue un rôle crucial dans ce travail. Plus vos offres auront une meilleure visibilité, plus vous aurez des chances pour trouver des acheteurs ou locataires potentiels. En outre, il faut être dynamique et réactif à tout moment. La concurrence dans le secteur n’a jamais été aussi rude, seuls les agents les mieux organisés et les plus déterminés réussissent.

Categories: Non classé

Ecrire un Commentaire