Investir en résidence senior : les avantages




Mode d’emploi pour réussir son investissement immobilier dans une résidence senior, qui bénéficie de nombreux avantages, notamment fiscaux.

Parmi les différentes solutions pour investir dans l’immobilier neuf ou ancien, on parle peu de la résidence senior et pourtant, elle permet d’assurer rentabilité locative, placement éthique en termes de RSE, facilité de gestion, le tout pour un ticket d’entrée plutôt abordable. Découvrez dans ce qui suit pourquoi et comment investir en résidence senior.

En résumé, la résidence senior, c’est un complexe immobilier jusqu’à une centaine d’appartements neufs environ, dédié aux seniors autonomes, à la différence d’un EHPAD, Etablissement d’Hébergement des Personnes Agées Dépendantes comme son nom l’indique.

Le potentiel de la résidence pour senior

Réaliser un investissement en résidence senior, c’est se lancer dans un placement immobilier d’avenir. En effet, le potentiel d’un tel investissement est constant au fil des années selon les experts car les besoins en logements intermédiaires ou adaptés aux seniors sont particulièrement importants tant dans les zones péri-urbaines que dans les zones rurales.

Des besoins qui se renforceront à moyen terme, avec le passage de la génération « baby-boom » dans la classe des seniors dits « fragilisés », c’est-à-dire entre 75 et 85 ans et la progression limitée du nombre d’aidants.

Il y aura donc de nombreuses personnes âgées en quête d’un « habitat regroupé, moderne et innovant », tel que dans les résidences seniors dans les années à venir.
On compte ainsi plus de 800 résidences seniors, soit 70 000 logements adaptés aux seniors dans l’hexagone ; mais cela reste insuffisant aux vues des besoins.

Selon les chiffres de l’Insee, l’arrivée des classes du « baby-boom » à l’âge du « papy-boom » et l’allongement de l’espérance de vie en bonne santé, va entraîner l’augmentation d’ici 2030 de 2 millions supplémentaires de seniors autonomes, c’est-à-dire ces seniors âgés de 75 à 84 ans, cœur de cible des résidences services seniors.

Autre atout, la résidence senior profite aussi de dispositions juridiques favorables. La loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement, ASV, a sécurisé le cadre juridique des résidences pour seniors, ce qui va, également, sécuriser les investissements. Les experts du cabinet d’études Xerfi vont même plus loin : selon eux, « la résidence senior est la seule à pouvoir répondre dès aujourd’hui à la nécessité de développer des logements intermédiaires pour les seniors ».

Les solutions pour investir

Particularité de la résidence services pour seniors, il existe diverses solutions et dispositifs pour réussir son investissement. En effet, la loi Pinel, l’amendement Censi-Bouvard ou encore le statut fiscal de la location meublée permettent de réaliser un investissement locatif dans ce type de résidence gérée.

La loi Pinel

Bien connu des investisseurs immobiliers depuis sa création fin 2014, la loi Pinel permet aussi d’investir en résidence senior. En effet, certains promoteurs immobiliers, comme le groupe Senioriales, proposent des programmes avec des logements pour seniors.

L’investisseur achète ainsi pour louer sous plafonds de ressources et plafonds de loyers. En contrepartie, il peut profiter d’une réduction d’impôt de 63 000 € sur 12 ans. Dès six années d’engagement de mise en location, l’investissement Pinel en résidence senior peut rapporter jusqu’à 6 000 € d’impôt par an.

Cela permet de réaliser un investissement immobilier éthique puisque les loyers sont plafonnés et à destination de seniors sous conditions de ressources.

La location meublée

Autre possibilité pour investir en résidence senior : le statut fiscal de LMNP ou LMP basé sur la location meublée. Ce statut permet de profiter des atouts de loueur de meublés, professionnel ou non.

Un dispositif qui offre des loyers peu défiscalisés, peu de gestion locative car un gestionnaire exploitant s’occupe au quotidien de trouver des locataires, collecter les loyers, entretenir les bâtiments… en échange de la signature d’un bail commercial.

Attention donc à la qualité et le sérieux de l’exploitant car c’est de lui que dépendra la fiabilité de votre investissement.

Le Censi-Bouvard

Reposant sur les bases du statut de la location meublée, le dispositif Censi-Bouvard, du nom des deux députés qui l’ont créé, permet de réduire ses impôts tout en se constituant un patrimoine immobilier dans les résidences gérées de type résidence étudiante ou résidence senior.

Il s’agit d’acheter un logement dans une résidence neuve ou ancienne de plus de 15 ans et rénovée, tout en défiscalisant. L’amendement Censi-Bouvard offre une réduction d’impôt de 11 % du prix d’acquisition hors taxe, plafonné à 300 000 €, réparti sur 9 ans. De quoi obtenir un bonus fiscal jusqu’à 33 000 €.

Voilà, vous avez toutes les clés pour vous lancer dans un investissement immobilier en résidence senior. De quoi réaliser, en plus, un placement éthique puisqu’offrant une solution pour mieux loger des seniors.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post