Le marché de l’immobilier, en France et ailleurs

Le marché de l’immobilier, en France et ailleurs

L’investissement dans l’immobilier peut rapporter gros. Cependant, pour qu’un placement soit rentable, il faut connaitre le marché et ses tendances. En France comme ailleurs, pour bien investir, il faut connaitre la santé du marché immobilier.

Le marché de l’immobilier en France

En seulement un an, la France a enregistré une hausse de 7 % des transactions immobilières sur tout le territoire de juillet 2018 à juillet 2019. En d’autres termes, le marché est actuellement dynamique. Pour ce qui est des prix, depuis 2015, selon l’INSEE, le prix est en constante augmentation avec une légère baisse en 2018. La hausse a repris sur tous les types de biens, notamment les appartements, en 2019. Cette augmentation est de 3,2 % en moyenne. C’est en province qu’on remarque la plus grande hausse des prix étant donné qu’au premier trimestre, la hausse était de + 2,8 %. Au second trimestre, on a enregistré une augmentation de + 2,6 %. Cette hausse est par ailleurs motivée par des achats dans le neuf et l’ancien. Elle est aussi boostée par la baisse constante des taux au niveau des dispositifs de prêts immobiliers. Les différents dispositifs de défiscalisation encouragent aussi les Français à investir dans l’immobilier. Concernant les villes les plus attractives, à Paris, même si le prix au m² atteint les 10 000 euros en ce moment, la ville intéresse toujours autant. Ensuite, vous avez Bordeaux, Strasbourg, Lille et Lyon. Elles sont appréciées par les investisseurs. Si vous comptez ainsi investir en France, trouvez dans les Annonces immobilières l’appartement, la maison ou l’immeuble à vendre France qui vous intéresse. Vous pouvez tout de suite aussi contacter une agence immobilière pour vous aider à trouver le bien qui vous convient.

La tendance immobilière dans les autres pays

En Asie, les deux villes qui attirent le plus d’investisseurs sont Singapour et Hong Kong. Cependant, il faut savoir que, de 2008 à 2012, une hausse du prix au m² et des loyers de 15 % a été remarquée. De 2 012 à ce jour, cette hausse est enregistrée à 10 %. La hausse continue à Hong Kong, mais on a remarqué une petite baisse à Singapour en 2011. En Amérique du Nord, le Canada applique une taxe assez conséquente pour les investisseurs étrangers. Dans les grandes villes des États-Unis, le prix d’un logement reste toujours très cher. C’est dans l’Océanie comme en Australie que le prix des biens reste le plus abordable même si, à Sydney, une hausse de 50 % en 10 ans a été constatée.

Categories: Investissement

Ecrire un Commentaire