L’essentiel à savoir sur les SCPI

Pour préparer votre retraite, vous avez décidé d’investir dans l’immobilier. Plus précisément, vous voulez investir dans une SCPI. Sachez que ce type d’investissement n’est pas sans risques. Avant de vous lancer dans votre projet d’investissement, sachez en un peu plus sur la SCPI.

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

La SCPI est l’acronyme de Société Civile de Placement Immobilier. Elle a pour objectif d’acquérir, de gérer et de valoriser un patrimoine immobilier. Toute personne qui se lance dans ce type d’investissement perçoit un loyer proportionnel à sa part d’investissement. Cette caractéristique est la raison principale qui pousse les particuliers à investir dans une SCPI.

Les procédures ainsi que les fonctionnements qui se rapportent aux SCPI sont soumis et réglementés par l’AMF ou Autorité des Marchés Financiers. Cet organisme veille au respect scrupuleux des lois qui s’appliquent à la gestion, à l’investissement, à la distribution des parts et des loyers. En cas de manquement aux règles en vigueur, les personnes mises en cause risquent des sanctions sévères.

L’investissement en SCPI est une option très intéressante si vous souhaitez agrandir votre patrimoine immobilier. Les loyers nets sont versés tous les trois mois aux propriétaires en fonction de la valeur des parts auxquelles ils ont droit. Le principal avantage est qu’ils ne se tracasseront pas des frais de gestion, des assurances ou encore des travaux à effectuer au niveau des logements locatifs.

Mode de financement d’une SCPI

Tout le monde peut investir dans une SCPI. Les personnes qui n’ont pas les moyens de payer en intégralité peuvent avoir recours à un emprunt. Avec les taux d’intérêt bas proposés par les banques, l’investissement en SCPI demeure rentable, quel que soit votre montant d’investissement.

L’investissement en SCPI fonctionne également selon la technique du démembrement. Elle consiste en une séparation de la nue-propriété et de l’usufruit des parts. Pour un démembrement viager, la séparation ne sera effective que si l’un des signataires vient à mourir. Pour un démembrement temporaire, la date de la fin est préalablement définie. Les parts sont fixées à un tarif plus abordable afin de favoriser l’épargne. À l’échéance du démembrement, le nu-propriétaire deviendra propriétaire entier. Ce statut lui donne la possibilité de récupérer les loyers. Cette forme de paiement est plus adaptée aux investisseurs qui sont sous un régime de fiscalité assez lourd.

L’importance de recourir à un expert

Bien que les différents types de SCPI soient accessibles à tous les acheteurs, il est utile de faire appel aux services d’un professionnel pour trouver le type de SCPI qui convient à vos objectifs et besoins. Le professionnel en investissement immobilier possède des connaissances approfondies dans le domaine et maîtrise tous les mécanismes financiers liés à la gestion de patrimoine immobilier.

Un expert vous accompagne à chaque stade d’investissement que vous réalisez. Néanmoins, veillez à choisir un professionnel qui soit en mesure de gérer chaque SCPI dans laquelle vous investissez. De ce fait, votre portefeuille patrimonial sera entre de bonnes mains, car il fera l’objet d’un suivi scrupuleux au fil de son évolution. Il vous donnera également des conseils avisés sur les SCPI les plus rentables.
Source : https://gerer-mon-budget.fr/gagner-de-largent/meilleures-scpi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *