Prêt immobilier : comment changer l’assurance de votre crédit ?




Divers textes de loi encadrent le changement de l’assurance de prêt immobilier. Ils sont du côté des consommateurs et leur permettent de changer facilement leur assurance emprunteur. Le procédé est intéressant dans la mesure où il offre au souscripteur la possibilité de réaliser des économies de 20 % à 60 % du coût de l’assurance. On vous explique les démarches à suivre auprès de votre assureur actuel.

Pourquoi changer d’assurance de prêt ?

Beaucoup de ceux qui ont souscrit à un prêt immobilier ne maîtrisent pas toutes ses caractéristiques. Par contrainte de temps et par ignorance, vous avez accepté le « contrat assurance maison » de votre établissement emprunteur. Or, celui-ci peut ne pas être le plus avantageux pour vous. Faire jouer la concurrence entre les sociétés d’assurance peut vous permettre de réaliser des économies intéressantes. Diverses autres raisons telles le rachat de votre prêt par un autre établissement emprunteur peuvent vous motiver à cette démarche. Mais quoi qu’il en soit, vous n’avez pas à justifier la raison auprès de votre assureur actuel. Sachez que l’offre en matière d’assurance est suffisamment large pour vous permettre d’accéder à un tarif beaucoup plus réduit avec les mêmes garanties.

Comment procéder ?

La loi Hamon, entrée en vigueur le 26 juillet 2014 autorise les souscripteurs à résilier leur assurance de prêt immobilier pendant la première année du crédit. Votre banque est obligée de vous donner une réponse à votre demande de résiliation dans un délai de 10 jours ouvrés. Cherchez une offre d’assurance de prêt immobilier qui propose les mêmes garanties et si vous en trouvez une plus intéressante que celle proposée par votre banque, changez d’assurance. Veillez juste à informer votre banque en respectant la date limite de résiliation. Pour une assurance de prêt de plus de 12 mois, vous pouvez faire prévaloir la loi Chatel. Cette dernière vous donne la possibilité de changer d’assurance de prêt immobilier à la date anniversaire de votre contrat. Ceci est déjà applicable pour les nouveaux contrats signés à partir du 1er mars 2017. Vous avez un contrat d’assurance emprunteur plus ancien ? À partir du 1er janvier 2018, la loi Chatel autorise la résiliation annuelle d’un contrat arrivé à échéance pour une autre assurance moins chère. Mais vous devez communiquer cette information à votre assureur en moyenne deux mois avant la date anniversaire de la signature du contrat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post