Progression du marché de l’immobilier

Progression du marché de l’immobilier

Le marché de l’immobilier peut connaître des hauts et des bas et subir des crises, il peut s’essouffler et connaître un ralentissement, mais il a toujours sa part du lion et se relève incessamment. Les chiffres pour le 3e trimestre prouvent sans hésitation une nette progression du marché de l’immobilier. Les ventes et les prix ne cessent de grimper, notamment dans l’immobilier ancien. C’est une tendance qui a commencé depuis deux ans et qui semble se poursuivre cette année. Ce sont notamment les agences immobilières Guy Hoquet et Laforêt qui sont à l’origine de l’affirmation selon laquelle la France connait une progression du marché de l’immobilier.

Progression du marché de l’immobilier: qu’en dit l’agence Guy Hoquet?

En fait, les statistiques présentées par le réseau Guy Hoquet prouvant cette progression du marché de l’immobilier concerne ses propres agences, au nombre de 480 aujourd’hui. Leur volume de vente accuse une hausse de 5,1% au 3e trimestre de cette année si on fait la comparaison avec la même période de l’an dernier. Au regard de ces chiffres, on peut absolument parler d’une progression du marché de l’immobilier. Le mètre carré a augmenté aussi pour Guy Hoquet, il est de l’ordre de 2,4% à 2.754 euros, et mieux encore, à Paris, il est de 5,1% à 9.439 euros.

L’agence Laforêt et la progression du marché de l’immobilier

Quant à l’agence Laforêt, elle soutient egalement qu’il y a réellement une progression du marché de l’immobilier. Elle s’appuie sur ses transactions qui ont connu une augmentation de 12% pour les 3 premiers trimestres 2017. Le prix au mètre carré a aussi été en hausse pour Laforêt, une hausse de 3,4% sur l’ensemble du territoire et une hausse plus importante dans la capitale, avec 6.5%. La progression du marché de l’immobilier ne fait aucun doute jusque-là, en attendant les résultats du dernier trimestre.

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*