Que faire en cas de fuite d’eau ?




Fuite sous l’évier, sur les robinetteries ou encore sur votre ballon d’eau chaude, voire dans les murs de la maison : quels sont les bons gestes à adopter quand vous faites face à ce genre de situation ? Comment éviter le dégât des eaux et qui doit payer les réparations ? Le point.

Couper les arrivées d’eaux en urgence

Pour que la situation ne s’aggrave pas en dégât des eaux, il faut couper l’arrivée d’eau de votre maison. Si vous vivez dans un appartement en copropriété, cherchez le robinet qui mène uniquement chez vous. Vous ne devez pas couper la distribution de tout l’immeuble.
Fermer uniquement le robinet ne suffit pas à fermer la brèche. Une fuite peut avoir plusieurs causes : des joints défectueux, une tuyauterie trop vieille, des installations qui ne sont pas aux normes. Aussi, pour faire cesser la fuite, vous devez couper la distribution d’eau qui mène vers votre maison ou appartement.
Attention toutefois, ce n’est qu’un pansement. Il faut penser à réparer vos canalisations. Pour ce faire, les services d’un plombier professionnel sont de mise.

Contacter un plombier professionnel

Sachez qu’ un plombier à Vincennes peut se déplacer à n’importe quelle heure et même les week-ends ou les jours fériés pour une intervention d’urgence. En l’occurrence, la réparation d’une fuite d’eau impacte directement sur votre confort et votre sécurité. Ce qui nécessite une intervention rapide.
Pour la prise en charge de votre problème, les professionnels vous proposent un devis de 89 euros de l’heure, petites fournitures comprises. Ils font un diagnostic de votre situation, à 79 euros de l’heure, afin de trouver l’origine de votre fuite et vous proposer les meilleures solutions. Pour ce faire, ils viennent avec leur caméra. S’il faut remplacer les tuyauteries, vous devez ajouter ces dépenses au devis susmentionné. Contacter un plombier dans le 94 se fait simplement via son site internet.

Faire jouer votre assurance habitation en cas de fuite d’eau : comment faire ?

Vous bénéficiez d’une assurance habitation ? Vous pouvez la faire jouer en cas de fuite d’eau. Vous allez ainsi minimiser les dépenses pour la réparation de vos canalisations. Pour ce faire, le responsable qui gère le bien concerné ou vous-même devez remplir un constat amiable de votre dégât. Ce peut être le syndic, un gestionnaire de bien immobilier, etc. Ce document doit être envoyé sous 5 jours à votre assureur.
Les démarches afin de vous faire dédommager par votre assurance habitation peuvent commencer dès que vous remarquez des traces d’infiltration sur les murs. Prenez des photos pour étayer votre demande. Vous avez également besoin du devis ou de la facture venant de votre plombier pour soutenir votre demande.
En fonction de votre assureur, une expertise peut être lancée ou non. Attardez-vous sur les termes de votre contrat pour en savoir plus. En tous les cas, une assurance habitation peut non seulement couvrir une partie des frais de réparation de votre fuite, mais également des dépenses à faire pour la remise en état des lieux, du mobilier, etc. Le plafond de remboursement varie selon la formule que vous avez choisie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post