Réduire ses impôts en 2018

Réduire ses impôts en 2018

Malgré la volonté affichée par le gouvernement de faire baisser la pression fiscale, les contribuables ont toujours l’impression de payer trop d’impôts. Puis, la hausse des prélèvements sociaux qui passera de 15,5% à 17,2% en 2018 ne fera qu’augmenter les impôts. Heureusement il existe plusieurs solutions pour réduire ces derniers comme faire baisser le revenu imposable et la défiscalisation immobilière.

Choisir la défiscalisation immobilière

En 2018, plusieurs dispositifs de défiscalisation sont proposés par le gouvernement. Parmi eux, vous trouverez la loi Pinel pour investir dans le neuf et mettre le bien acquis en location. Vous bénéficiez d’une réduction d’impôts de 12% pour 6 ans de mise en location, 18% pour 9 ans et 21% pour 12 ans. La loi Censi Bouvard s’adresse aux investisseurs en LMNP ou loueur meublé non professionnel, dans l’immobilier neuf ou les résidences de service, avec un contrat de location de plus de 9 ans. Avec le dispositif Malraux, vous pouvez investir dans une vieille bâtisse à rénover et bénéficiez d’une réduction entre 22 et 30%. Enfin, il y a la loi Girardin octroyée dans le cadre de l’investissement locatif dans les Dom-Tom. Le Girardin industriel permet de gagner une réduction jusqu’à 53,55% tandis que le Girardin social offre une réduction pouvant atteindre les 64%. Pour en savoir plus sur ces différents moyens de défiscalisation immobilière, vous pouvez aller sur des sites spécialisés tels que defiscalisation-france.fr. Laissez également un professionnel dans la défiscalisation immobilière vous donner des conseils et vous aider à réaliser votre projet. Il saura définir quel dispositif est plus profitable pour vous.

Faire baisser le revenu imposable

Mis à part les dispositifs de défiscalisation, vous pouvez également réduire votre revenu imposable. Naturellement, vous payerez moins d’impôts. Comment vous y prendre ? D’abord, vous pouvez différer vos revenus et par conséquent différer vos impôts. Utilisez les supports collectifs comme le PERCO et le PEE pour épargner en franchise sur vos charges sociales et votre impôt sur le revenu. La loi Madelin pour sa part permet de créer une rente de retraite et d’en défiscaliser les versements. Enfin, si vos enfants sont détachés de votre foyer fiscal alors qu’ils sont encore étudiants, vous pouvez leur transférer une partie de vos revenus. Par exemple, donnez en usufruit votre bien immobilier à votre enfant étudiant. Il perçoit pendant ses études les loyers du bien. Pour bénéfice, il est moins fiscalisé en tant qu’étudiant et votre base taxable diminue en excluant ces revenus.

Categories: Prêt / Finance

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*