Tout ce qu’il faut savoir avant de faire construire sa maison

Tout ce qu’il faut savoir avant de faire construire sa maison

Depuis un certain temps, vous souhaitez vous lancer dans un tel projet ? Celui-ci mûrit progressivement, et actuellement, vous êtes décidé à le mettre en œuvre ? Construire une maison est un grand projet. On y investit une somme importante d’argent. C’est une grande aventure jalonnée de plusieurs étapes. Et chacune de celles-ci comporte également un grand nombre de détails qu’il faut connaitre. Pour vous aider à vous y retrouver, nous avons compilé dans cet article les grandes lignes de ce qu’il faut savoir avant de faire construire votre maison.

Choisir le contrat de construction

Pour faire construire votre maison, deux possibilités s’offrent à vous. D’un côté, il y a le contrat avec fourniture de plan. C’est le plus courant. De l’autre, on trouve le contrat de construction sans fourniture de plan. Dans ce second cas, vous fournissez vous-même le plan ou encore vous faites appel à un architecte pour sa réalisation.

L’idéal est d’opter pour le premier type de contrat. C’est plus pratique parce que vous avez un seul interlocuteur et ce dernier s’assure de l’exécution de l’ensemble des travaux en faisant appel à différents corps de métier. Vous pouvez par exemple contacter un ingénieur structure à Cannes si vous habitez dans cette ville pour la réalisation de votre projet. Un ingénieur structure intervient dans la conceptualisation de votre projet de construction. Il assure la faisabilité du projet et effectue différents calculs pour sa réalisation : calcul du dimensionnement, des coûts, des matériaux, des ressources nécessaires, etc. Il utilise des logiciels spécifiques pour affiner le projet.

Établir votre plan de financement

L’ingénieur de structure ou l’architecte vous a communiqué le coût de votre projet de construction. Il vous faut maintenant établir votre plan de financement. La solution la plus classique pour financer ce grand projet est le prêt bancaire. Il faut savoir dès le départ que même si les organismes emprunteurs rivalisent d’offres, ils sont très exigeants. Ils n’accordent de prêt qu’aux emprunteurs ayant un profil rassurant. D’abord, vous devez vous constituer un apport personnel représentant au moins 10 % de votre projet. Puis, votre capacité d’endettement actuel ne doit pas dépasser 30 %. Il faut également que vous ayez un emploi stable.

Lorsque vous avez obtenu le feu vert du banquier, il ne vous reste plus qu’à lancer la construction.

Ecrire un Commentaire