OPCI : du nouveau dans les placements financiers immobiliers

Après les Sociétés civiles immobilières et les Sociétés civiles de placement immobilier, un petit nouveau a fait son apparition dans le monde des placements financiers immobiliers : les Organismes de placement collectif immobilier.

L’immobilier ne se résume pas à l’achat ou la location d’un logement. Si la pierre prend une place importante, la pierre-papier est également intéressante. Cette dernière représente les placements financiers liés à l’immobilier, à l’image des SCI (société civile immobilière) et SCPI (Société civile de placement immobilier). Et dernièrement, un nouveau placement concurrence les deux historiques : les Organismes de placement collectif immobilier (OPCI).

Ces placements financiers sont particulièrement intéressants lorsque l’immobilier se porte bien. C’est le cas depuis le début de l’année 2015, et la situation ne fait que s’améliorer. Les taux d’intérêts continuent de plonger et tant les investisseurs que les particuliers sont revenus sur le marché. Mécaniquement, SCI et SCPI ont récupéré une partie des intéressés, désireux d’investir dans l’immobilier, mais à moindre coût. Les OPCI profitent également de l’embellie du secteur.

Le fonctionnement des OPCI

Investir?À la différence des SCI et SCPI, l’objet des OPCI n’est pas uniquement l’immobilier, et c’est justement ce point qui le différencie des autres. De fait, la part réservée à la pierre est comprise entre 60 et 90% des investissements, les derniers 10% étant réservés aux liquidités obligatoires. La part variable, entre 0 et 30%, peut être investie… n’importe où, et dans n’importe quoi. La bourse semble plus spécifiquement concernée, mais les assurances-vie peuvent également être de la partie.

De l’intérêt d’investir en OPCI

L’objectif affiché, et annoncé, de ce partage est de maximiser les rendements, et donc les profits. C’est pourquoi le marché boursier est tout indiqué pour la part restante. Les OPCI sont donc particulièrement attractives et proposent de nombreux avantages :

bien-investirTicket d’entrée modeste (généralement à partir de 1 000 euros) pour commencer à investir dans la pierre.
Un investissement stable et sécurisé.
Une société spécialisée s’occupe de la gestion des investissements et des biens.
Revenus réguliers.
Une diversification des produits financiers pour un meilleur rendement.
Trésorerie minimum obligatoire.

Les OPCI sont donc un placement financier judicieux, pour qui souhaite mettre un pied dans l’immobilier, sans passer par la case achat. Une opportunité particulièrement intéressante ces temps-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *