Pour mieux comprendre le crédit sans justificatif

0 Comments 10 h 46 min



Le crédit sans justificatif est alléchant. Recourir à cette solution pour effectuer un achat est tentant, car pratique et rapide. Mais n’oubliez pas qu’un crédit doit être remboursé. Evaluez toujours votre taux d’endettement et demandez-vous toujours si prendre un crédit, qu’il soit sans justificatif ou non, est réellement nécessaire. Si c’est le cas, voyons dans les quelques lignes suivantes ce qu’est réellement le crédit sans justificatif.

Le prêt sans justificatif: un crédit souple et pratique

L’opposé du crédit sans justificatif est le crédit affecté, dont l’exemple le plus proche est le crédit auto. L’avantage du prêt sans justificatif repose essentiellement sur l’absence d’obligation d’expliquer l’utilisation de l’argent emprunté. Nul besoin donc de fournir un devis ou des factures justificatives. La somme empruntée est directement virée sur votre compte et peut être remboursée plus tôt sans aucune pénalité.

Crédit sans justificatif, pour quel usage ?

Accordé par une banque ou un organisme spécialisé dans les crédits à la consommation, le prêt personnel sans justificatif permet de bénéficier d’une somme d’argent ne dépassant pas les 75.000 euros. Généralement, le crédit est contracté afin de surmonter un coup dur, un imprévu ou pour effectuer des petits achats tels qu’un chauffage.

 

Du petit crédit : oui, mais attention !

Comparé aux crédits immobiliers, le crédit sans justificatif est un « petit crédit ». Mais plusieurs petits crédits à la suite peuvent vous mener vers le surendettement. Alors, soyez vigilant et surveillez de près vos finances. Le total de vos remboursements mensuels ne doit surtout pas excéder les 33% de vos revenus. Les 14 jours de rétractation, après l’acceptation du crédit sans justificatif, sont donc à mettre à profit pour bien vous assurer que le prêt vous est effectivement nécessaire, que le taux d’intérêt (certes fixe, mais souvent élevé) vous convient. Gardez surtout en tête que faire un crédit en ligne sans justificatif ou acquis auprès d’une banque physique vous engage. Pour bénéficier d’un meilleur taux, utilisez un simulateur pour comparer plusieurs offres. Faites votre choix de produit suivant le Taeg, la durée de remboursement et les mensualités à payer. Ne faites pas l’impasse sur la lecture des conditions générales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post